L’impact des activités de financement de la Banque Triodos

La Banque Triodos souhaite rendre compte de l’impact global de ses activités de financement sur le plan social, culturel et environnemental. Notre objectif est, en effet, d’apparaître comme un leader en matière d’information relative à l’impact dans le secteur financier.

Notre objectif est de gérer notre impact et de communiquer à ce sujet de manière à pouvoir améliorer la qualité de vie des gens. En 2017, nous initierons un projet à long terme visant à gérer notre impact de façon beaucoup plus proactive dans l’entreprise et à améliorer encore le reporting et la communication y afférents. Cet effort commun à l’ensemble du groupe s’est déjà soldé par deux initiatives en 2016. La première est la Platform for Carbon Accounting Financials (PCAF), lancée lors de la Conférence de Paris sur le Climat en 2015 et dont l’objectif est de trouver une méthodologie commune et « open source » permettant de rendre compte de l’empreinte carbone des crédits et investissements des institutions financières. La Banque Triodos a participé à ces travaux en 2016, un rapport final et des recommandations étant attendus pour la fin 2017.

La Banque Triodos a également participé, avec différents partenaires, à la réalisation d’un pilote « True Cost Dashboard for Food, Farming en Finance » (élaboration d’un tableau de bord comptabilisant les coûts réels de la production agro-alimentaire). Ce projet consiste à décrire les coûts réels générés par une activité de production agro-alimentaire, de telle sorte que les investisseurs et d’autres parties prenantes puissent décider en connaissance de cause par rapport à une entreprise spécifique. Les résultats de ce travail sont attendus en 2017.

De son côté, Triodos Investment Management a lancé, dans le courant de l’année, un projet concernant une gestion et une communication plus efficaces de son impact et de l’impact de ses investissements, projet qui comprend la publication d’un Rapport d’impact des financements inclusifs. Toutes ces initiatives seront intégrées à la politique du groupe pour améliorer encore la compréhension, l’application concrète et le suivi de l’impact de la Banque Triodos en 2017 et les années suivantes.

La Banque Triodos et ses partenaires de la Global Alliance for Banking on Values (GABV) ont développé ensemble un tableau de bord de la banque durable, qui permet aux parties prenantes d’évaluer la durabilité d’une banque. Triodos est actuellement la seule banque à publier ce tableau de bord dans son intégralité. En 2017, plusieurs membres de la GABV publieront leurs tableaux de bord sur un site web partagé pour permettre un meilleur apprentissage au sein des banques membres du réseau et offrir aux parties prenantes extérieures l’opportunité d’approfondir leurs connaissances de l’impact de ces banques durables.

Les données relatives à l’impact énoncées dans le Rapport du Comité exécutif font partie des matières soumises aux procédures de révision de l’auditeur externe indépendant. Cette façon de faire est un prolongement logique de l’audit de nos résultats financiers, dès lors que nous sommes une entreprise intégrée plaçant la durabilité au cœur de notre activité financière.

Les données relatives à l’impact qui sont rapportées par l’ensemble des succursales et par Triodos Investment Management lorsque cela s’avère possible, sont basées sur un certain nombre d’hypothèses détaillées dans le chapitre du rapport annuel électronique consacré à l’impact. En règle générale, nous comptabilisons l’impact total de tout projet financé, totalement ou partiellement, par la Banque Triodos. Lorsqu’il subsiste une incertitude concernant la mesure de l’impact d’un projet, nous choisissons une méthode conservatrice d’évaluation incluant, au besoin, l’exclusion de l’ensemble des chiffres mesurant ledit impact.

Ces données fournissent une indication de l’impact non financier des entreprises financées par la Banque Triodos. Les chiffres seuls ne suffisent pas à rencontrer la réalité, mais ils permettent néanmoins de détailler de manière quantitative l’impact que génère la mission de la Banque Triodos sur le terrain.

Pour plus de détails concernant l’impact de la Banque Triodos et de ses activités de financement, en ce compris la méthodologie utilisée pour produire les données en matière d’impact qui sont communiquées dans le présent rapport, consultez en ligne la section relative à l’impact.

Environnement

Énergie renouvelable

La Banque Triodos et ses fonds d’investissement, proposés via Triodos Investment Management, financent des entreprises qui augmentent en particulier l’utilisation de ressources renouvelables et soutiennent aussi des projets qui réduisent la demande énergétique ou promeuvent l’efficacité énergétique. À la fin 2016, la Banque Triodos et ses fonds liés à l’énergie et au climat finançaient 381 projets (358 en 2015), contribuant ainsi à une capacité de production d’énergie de 2.400 MW (2.100 MW en 2015). Durant l’année, ces projets ont contribué à réduire les émissions de CO2 de 1,7 million de tonnes, tout en générant une quantité d’énergie verte équivalant aux besoins en électricité de 1,2 million de ménages européens (1 million de ménages en 2015).

Agriculture biologique et développement de la nature

Les surfaces agricoles biologiques des exploitations financées par la Banque Triodos et Triodos Investment Management représentaient, en 2016, une capacité de production équivalant à 32 millions de repas, soit une quantité de nourriture suffisante pour alimenter de manière durable 29.000 personnes environ (30.700 en 2015). Ensemble, elles ont financé quelque 33.000 hectares de terres agricoles biologiques en Europe. Cette superficie représente un terrain agricole de la taille d’un terrain de football par groupe de 12 clients, chacun de ces terrains produisant une quantité de nourriture suffisante pour 580 repas par an.

Nous avons également financé 28.000 hectares d’espaces naturels et protégés, soit quelque 400 m2 d’espaces naturels et protégés par client.

Immobilier durable et crédits hypothécaires durables

En plus de proposer des crédits hypothécaires verts qui incitent les ménages à réduire leur empreinte carbone, la Banque Triodos et Triodos Investment Management financent des projets de construction et de rénovation répondant aux normes de durabilité les plus élevées.

En 2016, la Banque Triodos et Triodos Investment Management ont financé directement et par le biais du secteur de l’immobilier durable quelque 7.200 maisons et appartements (4.500 en 2015) et environ 310 biens commerciaux représentant approximativement 460.000 m2 de bureaux et autres espaces commerciaux. La Banque Triodos a également financé quelque 27.000 m2 d’immeubles et de sites industriels désaffectés.

Social

Soins de santé

Grâce aux crédits octroyés au niveau européen, environ 35.000 personnes âgées (25.000 en 2015) ont pu profiter des services offerts par 422 maisons de repos et de soins financées par la Banque Triodos et Triodos Investment Management en 2016. Cela correspond à l’équivalent de 19 jours de soins par client de la Banque Triodos.

Projets communautaires et logements sociaux

En 2016, la Banque Triodos et Triodos Investment Management ont financé 437 projets communautaires (316 en 2015) et 183 projets de logements sociaux, qui fournissent directement et indirectement des logements à quelque 67.000 personnes (12.400 en 2015).

Microfinance

Les fonds centrés sur les marchés émergents de Triodos Investment Management ont permis de financer 100 institutions œuvrant pour une finance inclusive dans 44 pays (45 en 2015). Celles-ci ont touché approximativement 13,7 millions de personnes épargnant pour leur avenir (10,2 millions en 2015) et 20,2 millions de personnes empruntant pour une meilleure qualité de vie (15,5 millions en 2015).

Culture

Arts et culture

13,7 millions

En 2016, les lieux et
événements culturels
financés par la Banque
Triodos ont attiré
13,7 millions de
visiteurs.

En 2016, les activités de financement de la Banque Triodos et de Triodos Investment Management ont permis à 13,7 millions de personnes (14,3 millions en 2015) de participer à des activités culturelles, notamment dans les cinémas, théâtres et musées d’Europe, grâce à la fois aux crédits octroyés et aux investissements dans des institutions culturelles. Cela représente l’équivalent de 21 expériences culturelles par client de la Banque Triodos.

Les activités de financement de la Banque Triodos et de Triodos Investment Management ont aidé à soutenir quelque 3.100 artistes et personnes actives dans le secteur culturel (3.000 en 2015), et ont aussi permis de financer une série d’organisations proposant des espaces destinés aux activités culturelles, telles que des ateliers. Celles-ci ont permis d’attirer environ 90.000 personnes. Les nouvelles productions cinématographiques et médiatiques financées par la Banque Triodos en Espagne ont été vues par 9,7 millions de personnes en 2016.

Éducation

Environ 2 millions de personnes ont bénéficié de projets éducatifs financés par la Banque Triodos (986.000 en 2015). Ainsi, pour chaque client de la Banque Triodos, trois personnes ont étudié et ont pu se développer par l’éducation dans l’un des établissements que nous avons financés.