Investissements d’impact

Les investissements s’opèrent à travers des fonds d’investissement ou des institutions portant le nom Triodos et sont gérés par Triodos Investment Management. Les fonds sont proposés aux investisseurs « retail » par l’entremise de la Banque Triodos et de tierces parties telles que d’autres banques, ainsi qu’à des investisseurs « non-retail » dans un certain nombre de pays. Ces fonds ont des tailles différentes et correspondent à des profils de risque différents. Pour de plus amples informations sur leurs activités, reportez-vous au chapitre consacré à Triodos Investment Management ici.

La Banque Triodos a acquis une entreprise de conseil spécialisée dans les obligations à impact social, Evidence Based Social Investments (ESBI), soutenant ainsi les efforts du département Corporate Finance de Triodos pour expérimenter de nouveaux modèles financiers appliqués aux investissements sociaux au Royaume-Uni. L’équipe britannique a également soutenu Thrive, une entreprise d’énergie renouvelable dirigée auparavant par Triodos elle-même, dans le cadre d’un emprunt obligataire qui a permis de lever 7,5 millions de livres sterling en un mois.

En Belgique, des réglementations plus strictes sur les investissements « retail » ont rendu les investissements durables moins attractifs. Cela explique le fait que la succursale n’a atteint que 50% de son objectif, ses fonds d’investissement socialement responsable (ISR) augmentant de 12% (42% en 2015) ou 191 millions d’euros. La succursale belge gère à présent des fonds de Private Banking de 351 millions d’euros (266 millions d’euros en 2015). La croissance des investissements dans les fonds ISR a été inférieure aux attentes, tout comme celle dans les certificats d’actions de la Banque Triodos elle-même, en raison de réglementations sur l’investissement « retail » de plus en plus contraignantes et du défi de différencier les investissements authentiquement durables.

En Espagne, un nouveau plan de pension qui fait appel à des critères stricts d’investissement socialement responsable et d’impact a été développé au cours de l’année. 12 millions d’euros ont également été levés en actions grâce à une campagne à la fin de l’année, en combinaison avec l’offre permanente sur les certificats d’actions. Plus de 8.000 clients espagnols investissent désormais dans la Banque Triodos.

Quelque 3,3 millions d’euros ont été investis au cours de l’année dans les fonds durables de Triodos en Allemagne. Ces fonds totalisent à présent 12,6 millions d’euros (9,5 millions d’euros en 2015).

Aux Pays-Bas, la croissance dans les fonds distribués s’est élevée à 8%, soit 95 millions d’euros (181 millions d’euros en 2015). Le Triodos Multi Impact Fund, lancé en décembre 2015, investit environ 30% de ses fonds dans une sélection d’obligations à impact social et environ 70% dans les fonds d’investissement et produits Triodos. Le fonds a atteint 38 millions d’euros au fil de l’année.

La succursale néerlandaise a apporté 67 millions d’euros de capitaux frais à la banque elle-même, à travers 1.700 nouveaux détenteurs de certificats d’actions qui ont décidé d’investir. Leurs investissements combinés aux Pays-Bas représentent aujourd’hui 462 millions d’euros.