Vision – Images d'en-tête (photo)

Tout est dans le contexte

  • Raconter des histoires qui reflètent les objectifs fondamentaux d’une organisation est primordial pour comprendre son impact réel.
  • Le fait de s’intéresser à l’impact dicte le choix des secteurs que nous finançons, ainsi que la manière dont nous les finançons.
  • Nous faisons preuve de clarté au sujet des méthodes appliquées et des dilemmes auxquels nous sommes confrontés pour évaluer notre impact.

Le contexte est l’élément clé

Pour comprendre notre vision et le degré d’intensité avec lequel nous la concrétisons, il nous faut raconter des histoires illustrant le tableau global. Ces histoires fournissent le contexte essentiel et constituent la toile de fond de nos activités. Les exemples repris dans ce rapport sont représentatifs des domaines auxquels nous nous sommes intéressés parce qu’ils représentent des secteurs clés de nos activités en général et/ou en raison de leur important potentiel pour le futur. Ils ne sont donc pas choisis au hasard et ne mettent pas en évidence un travail qui n’est pas caractéristique de nos efforts au sens large.

L’impact de la Banque Triodos sur les secteurs

Pour la Banque Triodos, le point de départ revêt une importance fondamentale en ce qui concerne les secteurs que nous finançons et l’impact que nous nous efforçons d’avoir.

Nous consacrons du temps à approfondir notre compréhension des marchés dans lesquels nous sommes actifs afin d’avoir la certitude de bâtir des relations constructives avec les entrepreneurs qui sont la force motrice du développement de ces secteurs et de leur fournir les services les plus pertinents.

Par exemple, nous finançons des écoles progressives non pas parce qu’il s’agit là d’une belle opportunité de réaliser du profit dans le secteur de l’enseignement, mais parce que nous estimons que les enfants doivent avoir la possibilité d’exploiter pleinement leur potentiel et nous pensons que l’éducation progressive est une manière d’y parvenir. Nous recherchons alors une manière financièrement durable d’agir en ce sens. Notre impact reflète la mesure dans laquelle nous avons d’abord répondu aux besoins du secteur et il est tributaire de la possibilité de le faire de manière professionnelle et saine sur le plan financier.

Méthodologie

Nous aspirons à faire preuve du maximum de rigueur possible dans la mise au point des méthodologies sous-jacentes aux données communiquées et à être totalement ouverts à propos des hypothèses formulées. Nous utilisons un manuel détaillé d’évaluation de l’impact pour décrire et développer notre méthodologie et nous assurer qu’elle est mise en œuvre de manière cohérente.

Les données d’impact contenues dans le rapport du Comité exécutif font l’objet d’un audit externe qui fournit une assurance limitée quant à ces données. En tant qu’entreprise intégrée, nous estimons en effet qu’il est important de faire auditer à la fois nos données financières et non financières afin que les parties prenantes puissent être assurées de leur véracité.

Le rapport d’impact vise à évaluer l’impact de la Banque Triodos de manière transparente, significative et évolutive, et à communiquer à son propos. Nous prévoyons qu’il évoluera encore à l’avenir, et sommes preneurs de tout commentaire à ce sujet.