Secteur bancaire – Images d'en-tête (photo)

Influencer le secteur bancaire

  • Nous exerçons une influence sur le secteur bancaire au sens large, et pas seulement sur les bénéficiaires de nos financements.
  • Nous encourageons la diversité, la transparence et la durabilité.
  • Nous sommes actifs à l’échelon national, européen et international.

Tout en finançant les entrepreneurs progressistes, nous voulons également influencer le secteur bancaire lui-même, afin de contribuer à réaliser notre mission. En effet, plus le secteur bancaire sera durable, diversifié et transparent, plus nous aurons la conviction que la qualité de vie des personnes s’en trouvera améliorée.

Les six étapes de la Banque Triodos pour changer le secteur bancaire

  1. Inclure, dans nos activités, nos valeurs et nos réflexions sur la durabilité systémique.

  2. Financer uniquement des projets sociaux, environnementaux et culturels qui créent un impact positif.

  3. Appliquer des critères rigoureux en matière de crédit et d’investissement et développer des connaissances pointues des différents secteurs.

  4. Être transparents concernant les bénéficiaires de nos crédits et notre modèle d’entreprise.

  5. Prouver qu’un modèle d’activités bancaires reposant sur les valeurs peut être solide et résilient sur le plan commercial.

  6. Collaborer dans le monde entier, à un niveau pratique et stratégique, avec d’autres institutions financières axées sur les valeurs afin de contribuer au développement d’un mouvement et influencer le secteur bancaire au sens large quant à la force de notre impact.

Notre impact sur le secteur bancaire et le monde économique

Nous consacrons du temps et des efforts afin d’influencer le secteur bancaire lui-même : dans tous les pays au sein desquels la Banque Triodos est active, nous dialoguons avec les décideurs politiques et d’autres acteurs sur l’orientation future du secteur bancaire. Durant l’année, par exemple, nous avons poursuivi le dialogue avec des institutions européennes telles que la Banque européenne d’Investissement (BEI) et la Commission européenne, avec l’UNEP FI, la GABV et des associations bancaires nationales, afin qu’ils analysent et encouragent le rôle joué par la banque axée sur les valeurs et l’investissement d’impact. En 2016, nous avons travaillé, en particulier, au travers du Sustainable Finance Lab, aux Pays-Bas, pour encourager les dirigeants des banques centrales et des organismes de régulation européens à explorer les changements systémiques au sein du système financier.

Un nouveau type de banque

Nous pensons que le secteur bancaire peut tirer profit de l’intégration de trois concepts clés : diversité, transparence et durabilité.

  • Un secteur bancaire diversifié
    Avant toute chose, nous pensons qu’un système bancaire diversifié sera plus profitable à la diversité de nos économies. Nous avons besoin de plus de petites banques et non d’un petit nombre de grandes banques.

    Au final, il s’agit d’un défi tant pour les gouvernements et les organismes de régulation que pour les banques. Nous voulons jouer notre rôle dans le soutien d’autres institutions financières par le biais de réseaux tels que la Global Alliance for Banking on Values.
     
  • Un secteur bancaire transparent
    La confiance est un élément capital dans le monde bancaire. Elle ne sera entièrement restaurée que lorsque le secteur bancaire fera preuve de transparence concernant ses modèles d’entreprise et son activité de crédits, afin que les parties prenantes connaissent l’utilisation qui est faite de leur argent par leur banque, et comment leur banque fait fructifier, ou perd, son argent.

    Bien qu’il s’agisse d’un aspect que la demande des consommateurs doit faire émerger, la Banque Triodos veut faire office de référence quant au niveau de transparence qu’il est possible d’atteindre dans le secteur bancaire. C’est la raison pour laquelle la Banque Triodos publie les détails de tous ses crédits.
     
  • Un secteur bancaire durable
    Nous sommes fermement convaincus que les principes de durabilité sont un élément fondamental des responsabilités d'une banque.

    Seule une évaluation des forces systémiques – y compris les conséquences environnementales et sociales – et de la situation sur le long terme peut aboutir à une activité économique et des crédits bancaires sains.