Arts et culture

La Banque Triodos fait figure de pionnier du financement des arts et de la culture depuis de longues années. Elle soutient un modèle de secteur culturel financé de manière diversifiée, via une variété de dotations, fonds de bienfaisance, subventions et financements commerciaux. Triodos Investment Management gère le Triodos Cultuurfonds, basé aux Pays-Bas, qui a pour vocation de réaliser cette mutation en un secteur plus résilient.

Lancé en 2006, ce fonds investit dans des projets culturels, dans le but de stimuler un secteur culturel sain.

Évolutions en 2015

En 2015, les actifs totaux du fonds sont restés stables et s’élevaient à 97,7 millions d'euros à la fin de l’année (97,4 millions d'euros en 2014).

En 2015, le financement du Triodos Cultuurfonds a notamment permis à 2,9 millions de personnes d’assister à des événements culturels dans des cinémas, des théâtres et des musées en Europe. Quelque 2.800 artistes, participants et organisations actives dans le secteur culturel ont également bénéficié d’espaces artistiques et d’ateliers à des prix abordables, grâce aux financements du Triodos Cultuurfonds en 2015.

Étude de cas

En 2015, le Triodos Cultuurfonds a accordé neuf prêts à des institutions culturelles. L’un d’eux a été consenti à la fondation Nowhere à Amsterdam pour lui permettre d’acheter et de rénover son bâtiment. Nowhere organise des ateliers, festivals et événements qui s’adressent à un public jeune à Amsterdam.

Perspectives

Le Triodos Cultuurfonds devrait conserver son attractivité pour les investisseurs en 2016, en ayant un impact direct sur le développement sain du secteur culturel néerlandais. Le volume des actifs sous gestion du fonds devrait augmenter légèrement en 2016.