Comités du Conseil des commissaires

Le Conseil des commissaires comporte deux comités, comme expliqué dans le chapitre ‘Gouvernance’ : le Comité d’audit et des risques et le Comité de nomination et de rémunération. Ces deux comités se sont réunis séparément dans le courant de l’année. Leurs principales réflexions et conclusions ont été communiquées au Conseil des commissaires, qui prend les décisions formelles.

La composition des Comités est la suivante :

Comité d’audit et des risques

  • Carla van der Weerdt (Présidente)
  • Ernst-Jan Boers
  • David Carrington (à partir du 22 mai 2015)

Comité de nomination et de rémunération

  • Mathieu van den Hoogenband (Président)
  • Aart Jan de Geus
  • Udo Philipp (à partir du 22 mai 2015)

Pour plus d’informations au sujet des membres du Conseil des commissaires, veuillez consulter leurs notices biographiques.

Activités du Comité d’audit et des risques

Le Comité d’audit et des risques (CAR) s’est réuni à cinq reprises en 2015, chaque fois en présence du Chief Financial Officer, du responsable de l’audit interne et du responsable de la gestion des risques de la Banque Triodos, ainsi que des auditeurs externes. Trois de ces réunions ont porté principalement sur les risques, l’audit et d’autres sujets inscrits à l’ordre du jour ayant été traités de façon moins prioritaire. Les deux autres réunions ont porté essentiellement sur les résultats financiers et les questions relatives à l’audit. En outre, une réunion s’est tenue en présence de l’auditeur externe mais en l’absence des membres du Comité exécutif. Le Président du CAR a également rencontré à plusieurs reprises, en aparté, l’auditeur externe.

Carla van der Weerdt, membre du CAR depuis cinq ans, a été nommée en mai à la Présidence du Comité, pour succéder à Margot Scheltema. Ce choix a été justifié par sa connaissance approfondie de la Banque Triodos et du secteur bancaire en général.

David Carrington a rejoint le CAR en mai. Il a été choisi pour son expérience et le rôle qu’il a joué dans les discussions concernant la surveillance de la gestion des risques au sein de la Banque Triodos et afin de garantir une répartition équilibrée des compétences entre les comités. Du fait de sa nomination, le Président et le Vice-président du Conseil des commissaires se répartissent entre les deux comités. Dans son compte-rendu habituel des résultats semestriels et annuels, le CAR s’est assuré du fait que les chiffres ont été approuvés par l’auditeur externe sans modification substantielle, qu’aucun sujet imprévu n’a été porté à son attention et que toutes les décisions et hypothèses au niveau comptable ont été appuyées et approuvées de manière adéquate. Les résultats financiers et le suivi des succursales ont également été débattus au sein du CAR avant d’être soumis pour discussion au Conseil des commissaires.

La fonction d’audit interne a poursuivi le développement de sa position en tant que troisième ligne de défense au sein de la Banque Triodos. Le Comité exécutif traite à présent les questions d’audit en suspens lors de ses visites aux succursales ou départements, cette façon de faire étant devenue une pratique standard. Prêter une plus grande attention au suivi de l’audit reste néanmoins nécessaire. L’efficacité et la valeur ajoutée du département d’audit, mesurées par un certain nombre d’indicateurs clés de performance (KPI), ont été améliorées et le seront encore en 2016. Le CAR surveillera ce processus de près.

Dans le cadre de son ordre du jour régulier, le CAR a examiné et débattu de la mise à jour annuelle du cadre d’appétit pour le risque de la banque et des relevés concernant celui-ci, ainsi que des rapports ICAAP et ILAAP annuels destinés à la Banque centrale néerlandaise (DNB).

Un certain nombre d’améliorations en matière de gestion des risques ont été mises en place sous la responsabilité du directeur des risques. L’examen régulier du risque de concentration de la Banque Triodos a donné lieu à de nouvelles mesures de diversification, qui vont réduire la prééminence du secteur de l’énergie solaire. Une nouvelle méthodologie d’évaluation des risques a été mise en œuvre avec succès. Celle-ci induira, à l’avenir, un certain nombre d’avantages supplémentaires, tels que des opportunités de tarification dynamique des crédits. Le risque crédit et le risque de taux d’intérêt ont été analysés en détail et de nouvelles approches ont été présentées au CAR, puis à la DNB. Le CAR accueille favorablement la création de ces outils et des politiques liées, qui font partie du cadre plus élaboré de gestion des risques mis en place durant l’exercice.

Enfin, le CAR a été étroitement impliqué dans le processus de sélection d’un nouvel auditeur externe, qui débutera sa mission dans le cadre de l’exercice 2016. Un processus d’appel d’offres rigoureux avait été mis en place, et la proposition formulée a été approuvée lors de l’Assemblée générale de mai 2015.

Activités du Comité de nomination et de rémunération

Le Comité de nomination et de rémunération (CNR) s’est réuni officiellement six fois. Les membres du CNR ont tous occupé des postes de cadre supérieur et connaissent, du fait de leur expérience personnelle, la gestion des performances et les questions liées à la rémunération en général. En outre, ils demandent l’avis d’experts extérieurs indépendants pour des questions spécifiques. Udo Philipp a rejoint le CNR en mai en qualité de nouveau membre.

Un des principaux rôles du CNR consiste à conseiller le Conseil des commissaires en matière de politique de rémunération et de nomination de la Banque Triodos en général, et à définir les systèmes de rémunération des membres du Comité exécutif. Il conseille également le Conseil des commissaires sur le caractère approprié des conditions générales des systèmes de rémunération des directeurs qui relèvent directement du Comité exécutif. La politique de rémunération et de nomination internationale de la Banque Triodos est conforme aux réglementations européenne et néerlandaise en matière de rémunération au sein du secteur financier. Pour plus d’informations concernant la politique de rémunération et de nomination internationale de la banque, veuillez vous reporter (PDF:) comptes annuels en anglais.

En 2015, les questions liées aux nominations ont porté sur la composition du Conseil des commissaires et la désignation d’un membre du Conseil d’administration de la SAAT. Le Président du CNR et le Président du Conseil des commissaires ont examiné conjointement la performance des membres du Comité exécutif lors d’entretiens individuels, en fixant les priorités pour 2016. Le CNR a également été impliqué dans l’entrevue de départ d’un directeur.

Le CNR a organisé une session de deux jours dans le cadre d’un programme de formation permanente pour le Conseil des commissaires et le Comité exécutif. En 2015, le programme s’est focalisé sur la dynamique au sein du conseil, la réglementation européenne relative au secteur bancaire, aux produits financiers et à la gouvernance notamment, ainsi que sur le modèle économique de la Banque Triodos.