Perspectives

Jusqu’en 2013, Triodos Private Banking a connu un taux de croissance moyen de 20% à 25% par an. Celui-ci est redescendu à 12% en 2013.

Bien que Triodos Private Banking vise une croissance à long terme comprise entre 15% et 20% par an, l’objectif principal pour les années à venir sera moins une croissance forte des actifs sous gestion que le maintien et le développement d’un véritable dialogue avec les investisseurs.

Le nombre de clients recourant au nouveau service de conseil pour les détenteurs d’actifs se situant entre 300 000 et 500 000 euros est appelé à croître fortement. Des défis devront, dès lors, être relevés en matière de gestion des coûts.

En Belgique, Triodos Private Banking poursuivra le développement de ses activités de banque privée en 2014, en mettant l’accent sur la gestion d’actifs confiés par des particuliers. L’introduction du Triodos Sustainable Equity Fund et du Triodos Sustainable Pioneer Fund au Royaume-Uni a été couronnée de succès, avec 8 millions d’euros récoltés sur les 9 premiers mois – une base solide pour le lancement de services de banque privée dans les années à venir.

Zeist,

Albert van Zadelhoff,
Directeur général