Soins de santé

Mesures de l’impact

Pour évaluer l’impact des secteurs des soins de santé et de l’aide sociale, les indicateurs de « qualité » ont nécessairement une dimension encore plus qualitative. Puisque les institutions que nous finançons sont forcément en ligne avec les bonnes pratiques, nous recherchons plus spécifiquement celles qui inscrivent la qualité des soins au cœur de leur culture sur le plan de l’organisation.

14.720 personnes (9.840 en 2012) ont été accueillies dans 215 maisons de repos et de soins (150 en 2012) et ont bénéficié des services qui y sont dispensés. Toutes sont financées par la Banque Triodos, ce qui représente 10,4 jours de soins financés pour chaque client de la banque.

Méthodologie

Nous estimons le nombre de maisons de repos et de soins pour personnes âgées et leur nombre de résidents pour l’ensemble des succursales de la Banque Triodos.

Lorsque nous cofinançons un projet, nous incluons 100% de l’impact, sauf lorsqu’il apparaît que cette situation pourrait se traduire par une utilisation inadéquate des données.

Le calcul de l’impact par client tel que nous l’appliquons dans ce rapport annuel a comme base les dépôts moyens par client à travers les cinq succursales de la Banque Triodos. Le ratio épargne moyenne par client / total des dépôts est par la suite appliqué à l’impact total de la Banque Triodos dans un secteur spécifique. À la fin 2013, la Banque avait 517.000 clients.

Notre vision et nos activités

Crédits alloués à la santé et aux services sociaux

Pourcentage de nos crédits alloués aux secteurs des soins de santé et des services sociaux

Crédits alloués, ventilés par sous-secteur

Pourcentages calculés sur la base des données disponibles au moment de la publication du présent rapport.

Notre vision concernant les soins de santé et les services sociaux

La Banque Triodos soutient les prestataires de soins qui démontrent que l’homme s’inscrit au cœur de leur organisation.

En finançant des prestataires de soins qui se fondent sur des valeurs, en particulier ceux qui s’adressent aux personnes âgées ou ayant des besoins spéciaux, nous pouvons aider à l’amélioration de la qualité de vie des personnes concernées et au bien-être général de la société, à mi-parcours d’un processus de transition dans la manière dont nous organisons la protection sociale.

Des soins de qualité

Nous voyons également qu’en se concentrant sur la qualité des soins, les organisations que nous finançons sont mieux outillées pour attirer et retenir un personnel de tout premier ordre, ce qui a un impact positif sur les personnes soignées, ainsi que sur la viabilité commerciale de ces institutions.

Nos priorités

Compte tenu de la nécessite d’accroître la fourniture de services sociaux de haute qualité et centrés sur l’humain, nous nous concentrons en particulier sur le financement de nouveaux établissements de soins ou de projets d’extension d’établissements existants.

La demande croissante dans le domaine des soins aux personnes âgées, qui répond aux besoins d’une société vieillissante, implique que nous concentrions nos financements sur les maisons de repos. Nous nous focalisons, par ailleurs, sur les soins dispensés aux personnes qui ont des besoins spécifiques, permettant de répondre aux défis et aux capacités de chaque individu.

Nos activités

La demande en matière de santé et de services de protection sociale en Europe est en train d’évoluer en raison des évolutions démographiques et des changements dans les politiques publiques.

 

Projections du ratio de dépendance des personnes âgées

Ce ratio établit le rapport entre les personnes de plus de 65 ans et les personnes qui ont entre 15 et 64 ans (exprimé en pourcentage).

Source : Eurostat

Bien que chaque pays possède son propre système de financement des soins de santé et des services sociaux, tous doivent faire face à la nécessité d’augmenter la mise à disposition de soins hautement qualitatifs.

Exemple concret

De Boshoeve – Comment des améliorations de l’environnement peuvent accroître la qualité des soins de santé
 

Des soins qui ont du sens et une source d’inspiration

De Boshoeve est situé au cœur d’un quartier résidentiel de Nieuw-Vennep (Pays-Bas). L’association occupe un bâtiment durable doté d’espaces d’accueil multifonctionnels, qui permettent d’accueillir en journée des enfants avec ou sans handicap, mais aussi des travailleurs nomades, des clubs de cuisine et un atelier nature, conçus pour accueillir de jeunes adultes atteints d’une maladie chronique ou d’un handicap physique ou mental. L’espace dévolu à l’accueil de jour est plus grand que les normes ne l’imposent, et le personnel disponible pour dispenser les soins aux enfants est aussi plus nombreux et mieux formé que de coutume.

Simultanément, De Boshoeve est un modèle de bâtiment durable, susceptible d’inspirer d’autres projets. Il génère sa propre énergie grâce à des panneaux solaires sur le toit. L’ensemble des matériaux utilisés et des techniques de construction prend en compte la santé et le bien-être des occupants.

L’eau de pluie est récoltée et filtrée pour alimenter les sanitaires. Des pompes à chaleur sont utilisées pour le chauffage et le refroidissement, tandis que des moquettes ‘Cradle2Cradle’ purifient l’air en absorbant les poussières fines. L’architecte du projet ne s’est pas limité à la conception du bâtiment, il y travaille aussi en tant que directeur d’une organisation en réseau qui organise des conférences, des ateliers et des formations consacrés à l’architecture durable et vitale.

Créer des opportunités par le biais de garanties

Le financement du projet De Boshoeve par la Banque Triodos a été rendu possible grâce à une garantie de NSGK, un organisme caritatif qui apporte son soutien à de jeunes adultes porteurs d’un handicap pour leur permettre de jouer un rôle actif dans la vie de tous les jours en étant le plus indépendant possible.

Le Fonds de garantie Triodos NSGK a été constitué en 2011. Il a été utilisé par la Banque Triodos pour garantir des crédits à certains entrepreneurs, qui n’auraient pas été possibles sans ce mécanisme.

Des initiatives telles que De Boshoeve peuvent aider à transformer ce secteur aux Pays-Bas. Ce projet contribue, en effet, à inspirer aux entrepreneurs une autre vision du secteur des soins de santé, qui, typiquement, rencontre des demandes de plus en plus importantes en matière d’infrastructures de soins. Il est fondamental que d’autres financiers et entrepreneurs commencent à construire et à rénover d’une manière durable, non seulement parce que cette évolution ne peut plus être ignorée dans une perspective à long terme, mais aussi parce que les rendements sur le plan financier et sur le plan social ne peuvent être envisagés séparément – très simplement, ils se renforcent mutuellement.

Si l’on raisonne au-delà des infrastructures de soins proprement dites pour se projeter dans le contexte plus large de l’environnement bâti, il est évident que les bâtiments durables, qui améliorent le bien-être de leurs utilisateurs, sont également attrayants pour ceux qui y vivent et y travaillent. En conséquence, ils peuvent présenter des taux d’occupation plus élevés et générer ainsi un meilleur retour sur investissement. Investir dans l’immobilier durable n’est pas seulement une question de principes, c’est aussi un choix judicieux sur le plan financier.

Social

Plus dans ce chapitre