Collaborateurs

Si la Banque Triodos veut demeurer parmi les principales banques durables dans le monde, elle se doit d’employer un personnel hautement qualifié, qui partage sa vision et adhère à sa mission. Pour continuer de motiver ses collaborateurs et les encourager à s’investir, la banque propose chaque semaine des réunions auxquelles sont conviés tous les collaborateurs d’une succursale ou d’une entité opérationnelle particulière. Organisées la plupart du temps le lundi matin, ces réunions constituent autant d’espaces pour présenter les évolutions au sein de l’organisation et en discuter en toute liberté.

Outre ces réunions hebdomadaires, des repas d’affaires où des orateurs internes et externes prennent la parole, une réunion internationale annuelle ouverte à un vaste groupe de collaborateurs – elle a été organisée, cette année, à Berlin par la succursale allemande – et des évènements centrés sur des thèmes propres aux différents secteurs sont organisés plusieurs fois par an par différents départements de la banque. Au Royaume-Uni, des visites aux clients sont organisées deux fois par mois afin de permettre à un groupe plus large de collaborateurs de rencontrer les emprunteurs qu’ils financent.

Le département des ressources humaines de la Banque Triodos organise, par ailleurs, une enquête de satisfaction annuelle. Celle-ci est partagée et fait l’objet de discussions en interne. Les résultats d’une enquête conduite par la succursale néerlandaise de la Banque Triodos et par son siège social en 2013 montrent que les collaborateurs sont motivés et investis dans leur fonction. Le score général de l’enquête était de 7,9, contre 7,4 pour le marché financier dans son ensemble. Les résultats suggéraient également que l’organisation doit rechercher un meilleur équilibre entre structures et esprit d’entreprise. La Banque Triodos s’investit, en outre, dans des enquêtes de satisfaction externes (inter)nationales telles que le « Top 100 des entreprises au Royaume-Uni », une étude menée par le Sunday Times. En 2013, la Banque Triodos s’est classée deuxième, tant pour le critère « donner quelque chose en retour » que pour celui « être dirigé sur la base de valeurs fortes ».