Dialogue entre parties prenantes

Découvrez qui sont les parties prenantes de la Banque Triodos, ce qu’elle a fait dans ce domaine en 2013 et pourquoi cela revêt une telle importance pour elle.

Comme expliqué dans le présent rapport, la Banque Triodos est l’une des banques durables leaders au niveau mondial. Sa mission consiste à investir l’argent qui lui est confié dans des projets axés sur le changement positif dans les domaines social, environnemental et culturel. Pour y parvenir, mais aussi pour se développer en tant qu’institution et mieux comprendre et affronter le monde qui l’entoure, la Banque Triodos entend nourrir des relations étroites avec ses parties prenantes.

La Banque Triodos dispose d’un large éventail de parties prenantes (particuliers, groupes et organisations), avec lesquelles elle communique et interagit régulièrement. Elle identifie trois groupes spécifiques de parties prenantes :

1. Les parties prenantes qui effectuent des transactions économiques avec le monde de l’entreprise

Clients, détenteurs de certificats d’actions, collaborateurs et fournisseurs

2. Les parties prenantes qui ne sont pas impliquées dans des échanges économiques directs avec le monde de l’entreprise, mais s’intéressent de près à ces échanges

Les ONG, les gouvernements et les médias

3. Les parties prenantes qui apportent de nouvelles idées, opportunités et connaissances

Les conseillers et les inspirateurs

Les groupes de parties prenantes

Chaque groupe de parties prenantes de la Banque Triodos joue un rôle différent dans le fonctionnement de cette dernière. Examinons ces différents rôles plus en détail. La Banque Triodos organise des séances de feedback, des enquêtes et des évènements afin de s’engager avec ses parties prenantes. Le dialogue avec elles est une source d’inspiration importante pour de nouvelles idées. Il aide, par ailleurs, l’organisation à développer ses activités commerciales.

Le premier groupe de parties prenantes se compose de particuliers et d’organisations qui ont des intérêts économiques dans la Banque Triodos. Le deuxième groupe a, quant à lui, un intérêt manifeste pour le développement de la banque et, essentiellement, pour l’environnement social, culturel et économique dans lequel elle évolue. Le troisième groupe de parties prenantes, enfin, est formé de particuliers et de groupes qui apportent de nouvelles idées, opportunités et connaissances. Ces parties prenantes encouragent la Banque Triodos à repousser ses limites afin d’exercer une plus grande influence dans le cadre de l’exécution de sa mission.

En 2013, la Banque Triodos a invité un groupe diversifié comprenant des représentants de tous ces groupes de parties prenantes à son Comité exécutif international (CEI). Objectif : discuter du rôle de ces parties prenantes et de la stratégie de la banque, et alimenter sa réflexion pour le futur.