Prévisions pour le futur

Sauf circonstances imprévues, la Banque Triodos prévoit une croissance de ses bénéfices en 2012. Nous reconnaissons toutefois que le ralentissement économique résultant de la crise financière va perdurer, voire s’amplifier, en 2012. Si les entrepreneurs durables et les entreprises actives dans l’économie réelle devaient rencontrer des difficultés financières, cela pourrait contraindre la banque à augmenter ses provisions.

En 2012, nous continuerons à contribuer activement à une société plus durable. Pour ce faire, nous répondrons aux défis qui se posent à court, moyen et long termes, que ce soit sur le plan social, environnemental ou culturel. Nous populariserons davantage encore l’idée d’une utilisation plus réfléchie de l’argent au niveau sociétal par le biais du système bancaire.

Nous prévoyons d’accroître le nombre de financements dans le secteur des énergies renouvelables et d’autres innovations permettant de réduire efficacement notre dépendance à l’égard des énergies fossiles. Notre activité dans le domaine environnemental n’est cependant pas la seule où l’on puisse prétendre avoir un impact croissant; nous comptons également poursuivre le développement de nos activités dans les secteurs social et culturel.

Nous ambitionnons, enfin, de continuer à influencer les esprits au travers du débat public et en tant que praticien de la finance – la Banque Triodos se profilant comme un acteur du changement finançant des entreprises durables, qui génèrent des avantages durables eux aussi pour la société et l’environnement.