Immobilier

En 2011, les activités de développement de biens immobiliers durables ont été logées dans une nouvelle structure baptisée JOIN, créée en joint-venture avec OVG, un important promoteur immobilier néerlandais. Triodos Investment Management ne gère donc plus que Triodos Vastgoedfonds. Triodos Real Estate Investment Management assure la gestion de TNT CV.

L’engagement de la Banque Triodos dans le secteur immobilier repose sur une vision unique à 360° en matière de durabilité : celle-ci est basée sur les 4P de People, Planet, Profit et Project.

Triodos Vastgoedfonds (Pays-Bas)

Triodos Vastgoedfonds n’a pas subi les conséquences les plus violentes de la crise du marché immobilier néerlandais avant la toute fin 2011.

Le marché néerlandais présente un taux de vacance important situé à 15%, ce qui a eu un impact négatif sur la valorisation du portefeuille de Triodos Vastgoedfonds, bien que son propre taux de vacance soit de 2% seulement. Les revenus locatifs et le cash flow sont stables car la durée moyenne des contrats de location est de près de 7 ans.

Le rendement direct du fonds a été de 6,2% et le rendement indirect de -10,7%. Le rendement basé sur la valorisation boursière a été de -3,1%.

Le portefeuille d’investissements a crû de 77,7 à 87,2 millions d’euros, le fonds ayant acquis trois immeubles. Le nombre d’actions en circulation a baissé de 9,8%.

Le fonds a bénéficié d’une visibilité importante sur le marché immobilier néerlandais en raison de l’intérêt porté à la transaction GasTerra : le fonds a loué à cette société un immeuble qu’elle avait acquis alors qu’il était vacant et ensuite rénové. Pour cette opération, le fonds a développé un contrat de « leasing vert ».

Perspectives 2012 sur le marché immobilier

Le marché immobilier néerlandais restera vraisemblablement sous pression en 2012. Il pourrait se stabiliser ou s’améliorer légèrement durant le second semestre.

En dépit de ces conditions de marché, Triodos Investment Management s’attend à une croissance limitée de Triodos Vastgoedfonds, en raison du choix stratégique qui a été fait de se concentrer sur des immeubles durables situés à proximité de nœuds logistiques stratégiques, dès lors attractifs sur le marché de la location.