Perspectives pour 2012

A l’opposé des tendances générales des marchés financiers, la Banque Triodos s’attend, en 2012, à poursuivre les nouveaux recrutements au même rythme que l’an dernier.

La Banque Triodos souhaite maintenir son taux d’attrition à 10% et stabiliser son taux d’absence pour maladie au niveau actuel.

Afin de recruter et de fidéliser des collaborateurs compétents au cours des prochaines années, la Banque Triodos souhaite développer une stratégie pour stimuler la progression au sein de l’organisation. Dans ce but, la banque encouragera et facilitera les mouvements internes et mettra en place une approche plus systématique de la gestion des carrières.

La Banque Triodos s’efforcera de collaborer avec les banques qui font partie de la ‘Global Alliance for Banking on Values’, un réseau de banques durables pionnières. En octobre 2011, plusieurs directeurs des ressources humaines de ces banques se sont réunis pour partager leurs expériences en matière de gestion des ressources humaines dans le contexte des services bancaires basés sur les valeurs et se sont mis d’accord pour rechercher ensemble des façons de travailler davantage ensemble.

En 2012, la Banque Triodos poursuivra le développement de son Académie et mettra en place un programme destiné à l’ensemble des collaborateurs, quel que soit leur niveau. Il comprendra le futur programme de management visionnaire, qui est un programme destiné aux professionnels de la banque commerciale, ainsi qu’un séminaire avancé sur les valeurs. La banque collaborera intensément avec l’Institute of Social Banking et organisera un campus d’été aux Pays-Bas, pendant le mois de juillet 2012.

Le concept de familles d’emploi sera étendu à toutes les succursales au cours de l’année prochaine et apportera toute la transparence voulue en matière de compétences requises et de rémunération dans tous les pays, à l’exception des Pays-Bas où ce système a déjà été implanté.

La Banque Triodos mettra aussi en place une procédure simple permettant l’échange temporaire de collaborateurs entre différents pays.

Le siège social augmentera le recrutement de collaborateurs au profil international afin de mieux refléter la dimension européenne de la banque.

La langue de travail au sein de la Banque Triodos passera progressivement du néerlandais à l’anglais, tant à l’occasion de communications officielles qu’informelles. Ce changement permettra à la Banque Triodos d’accueillir plus chaleureusement les collaborateurs de différentes nationalités.

Pour faire face aux conséquences de la crise financière et des inquiétudes que suscite le secteur bancaire au sein de la société, les régulateurs, en particulier aux Pays-Bas, imposent de plus en plus de lois et de contrôles. La Banque Triodos s’efforcera de s’y conformer sur base volontariste et positive, ce qui devrait être à sa portée, étant donné sa politique de rémunération modérée, qui exclut le paiement de bonus. La Banque Triodos continuera à mettre l’accent sur la responsabilité personnelle et à appliquer des jugements de principe, plutôt que de dépendre de listes et de procédures de contrôle.