Notre impact sur l’environnement

Consommation d’énergie – nouvelles technologies

La Banque Triodos a pour objectif d’utiliser de l’électricité verte pour l’ensemble de ses bureaux. Lorsque la banque s’installe dans de nouveaux bâtiments qui n’achètent pas encore leur électricité auprès de fournisseurs d’énergie verte, elle passe à l’énergie verte le plus rapidement possible.

Afin de réduire la consommation d’énergie de son centre de données informatiques, la Banque Triodos a lancé un projet-pilote de « client léger » destiné à réduire sa consommation d’énergie.

Cette nouvelle technologie réduit la consommation d’énergie de 90% par rapport aux ordinateurs conventionnels. Elle sera adoptée par la succursale britannique lors de son déménagement vers de nouveaux bâtiments au début de l’année 2012.

Consommation de gaz et d’électricité

En 2011, la consommation de gaz par rapport à 2010 a diminué de 34% par équivalent temps plein (ETP) et de 20% par m3 (volume des bureaux). La consommation d’électricité a baissé de 12% par ETP.

De même, la consommation d’électricité par mètre carré occupé est en baisse de 2%. La consommation d’électricité est davantage liée aux personnes, via les ordinateurs par exemple, tandis que la consommation de gaz est davantage liée aux bâtiments.

Énergie verte

La Banque Triodos souhaite avoir recours à l’énergie verte dans tous ses bureaux. C’est déjà le cas aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Belgique et en Allemagne.

La succursale espagnole a ouvert cinq nouvelles antennes commerciales en 2011. À l’exception de trois d’entre elles, elles ont toutes été converties à l’énergie verte provenant de sources d’énergie renouvelable. Les trois restantes passeront à l’énergie verte au début de 2012. En 2011 autrement dit, 87% des surfaces de bureaux en Espagne utilisaient de l’électricité verte.

La succursale britannique déménagera vers un nouveau bâtiment en janvier 2012. Le bâtiment situé à Bristol est déjà construit selon des normes environnementales très strictes. En vue d’améliorer encore son rendement énergétique, la Banque Triodos a installé des panneaux solaires, qui devraient couvrir 10% des besoins en énergie de la succursale (par comparaison avec sa consommation dans l’ancien bâtiment). La succursale projette de réaliser d’autres améliorations dès qu’elle aura pris possession de ses nouveaux locaux.

Transport

Déplacements professionnels

Les collaborateurs utilisent les transports en commun le plus souvent possible, mais lorsque des déplacements en voiture s’imposent, la Banque Triodos fait l’acquisition de véhicules dont l’empreinte écologique est la plus faible possible.

Aux Pays-Bas, la Banque Triodos est propriétaire d’une voiture électrique utile aux déplacements de collaborateurs jusqu’à 70 km. De plus, elle a signé un contrat de location-bail pour deux voitures électriques et a installé des bornes de recharge pour les visiteurs et les collaborateurs.

Les déplacements en avion, exprimés en kilomètres parcourus, sont en baisse de 9% en 2011 (contre une hausse de 3% en 2010).

Déplacements domicile-bureau

Les déplacements domicile-bureau ont augmenté de 3,6% en 2011. 40% de la distance totale parcourue par les collaborateurs de la Banque Triodos ont été effectués en transports en commun, contre 38% en 2010. Les trajets en voiture par ETP ont diminué de 12%.

La politique de la Banque Triodos est d’encourager les collaborateurs à utiliser les moyens de locomotion les moins polluants pour se rendre à leur travail.

En Allemagne, un tiers des collaborateurs s’est rendu régulièrement à son travail en bicyclette au cours de l’année 2011. La distance parcourue à vélo a augmenté de 70% par rapport à 2010, pour atteindre 24.000 km sur l’ensemble de l’année.

Consommation de papier

La Banque Triodos souhaite réduire autant que possible l’empreinte écologique résultant de sa consommation de papier et de l’impression de documents.

La banque utilise autant que possible du papier recyclé et fait appel à des procédés d’impression respectueux de l’environnement, tels que les procédés sans eau et les encres végétales. En 2011, la consommation de papier par ETP a augmenté de 13% par rapport à 2010. La consommation de papier dans les bureaux a diminué de 20% par ETP, mais le recours à l’impression – par exemple, pour les documents promotionnels destinés aux clients – a augmenté de 17% par ETP.

Ces hausses s’expliquent par l’augmentation du nombre de nos clients. Cependant, la Banque Triodos encourage ses clients à communiquer en utilisant des canaux de communication respectueux de l’environnement (par exemple, le téléphone, le courrier électronique ou Internet). D’autres exemples incluent l’élargissement de la gamme de produits accessibles par Internet et l’amélioration de l’efficacité des procédures lors de l’ouverture de comptes bancaires en ligne.

Biodiversité

La Banque Triodos est consciente du fait que certains investissements et crédits pourraient indirectement et involontairement nuire à la biodiversité. C’est pourquoi elle s’est dotée de critères spécifiques d’acceptation de crédits pour les entreprises actives dans des secteurs potentiellement nuisibles à la biodiversité. Cette approche garantit que toutes les entités disposent de procédures leur permettant d’identifier les risques et d’agir pour résoudre les problèmes, le cas échéant.

La Banque Triodos concentre, par ailleurs, ses activités de financement sur les entreprises qui protègent et stimulent la biodiversité.

Déchets

La Banque Triodos surveille étroitement les processus de collecte des déchets et de séparation du verre, du papier, du plastique, des résidus alimentaires et des déchets végétaux, encourageant également le recyclage proactif.

Eau

La Banque Triodos surveille de près la consommation d'eau afin qu'elle reste aussi faible que possible. Le siège central de la banque aux Pays-Bas utilise l'eau de la nappe phréatique pour chauffer et refroidir le bâtiment, et l'eau de pluie est recueillie et utilisée dans les chasses d'eau des toilettes. Il s’agit de l’initiative ayant le plus grand impact sur la consommation d’eau.