15. Comptes de régularisation du passif

Ce poste reprend les montants encore à facturer, ainsi que les montants perçus d’avance, divers postes de régularisation et la latence fiscale passive pour un montant de 4,2 millions d’euros (4,2 millions en 2010).

La latence fiscale concerne essentiellement le bénéfice futur des succursales allemande et espagnole, imposable aux Pays-Bas.